Un peu d’histoire…

Le massif du Mont Perdu (3 355 m) est le plus haut massif calcaire d’Europe et abrite les meilleurs canyons des Pyrénées, les « grands classiques d’Ordesa ». Dans le massif de Monte Perdido, on trouve différentes vallées d’origine glaciaire comme la vallée d’Ordesa, le canyon d’Añisclo, l’Escuain ou la vallée de Pineta.

Au XIXe siècle, elle attirait déjà l’attention de ses premiers explorateurs, fascinés par ses forêts, ses cascades et ses murailles. Ces explorateurs, connus sous le nom de « pireneistas », ont fait connaître au monde entier la beauté de cet endroit. Ramond de Carbonnières conquiert pour la première fois le sommet du Mont Perdu en août 1802. En 1891, Lucien Briet se rendit pour la première fois à Ordesa et passa plus de 20 ans à photographier ses gorges, ses vallées et ses villages. Vers la fin des années 1970 et le début des années 1980, des alpinistes français, attirés par les photos et les livres de ces grimpeurs pyrénéens, ont commencé à découvrir et à ouvrir les canyons les plus spectaculaires d’Ordesa.

Parmi eux, Jean-Paul Pontroué, Jack Saint-Crit et Bernard Clos qui, au début des années 1980, avaient ouvert de nombreux canyons dans la région d’Ordesa, notamment les canyons de Miraval, Consusa, Yesa et Gloces. À la fin des années 80 et au début des années 90, des Espagnols, dont Fernando Biarge, Enrique Salamero, Alex Batllori et Ramón Bitrián, ont rejoint les ouvreurs français, avec des ouvertures telles que le canyon de Furco, le Salto del Carpin, Foz de la Canal et Trigoniero.

En 1995, par décret royal, le PRUG du parc national d’Ordesa et de Monte Perdido a été approuvé, interdisant tous les canyons à l’intérieur du parc national, ne laissant que ceux qui se trouvent à la périphérie du parc pour la descente. Mon opinion est qu’il est toujours plus facile d’interdire que de réglementer, quand on autorise des aberrations telles que des milliers de personnes par jour à monter à la Cola de Caballo, qu’on autorise des milliers de voitures à passer par la route du canyon d’Añisclo mais qu’on ne vous autorise pas à passer en marchant avec un sac à dos.

Les canyons les plus emblématiques du massif de Mont Perdu

Le massif de Monte Perdido abrite les meilleurs canyons des Pyrénées. Par « grands classiques » , nous entendons ceux qu’il est indispensable de prévoir si vous visitez la région, en raison de leur caractère esthétique et récréatif.

Plan d'accès "Les grandes clasiques d'Ordesa"
Tronc encastré dans Gloces

Canyon des Gloces (Niveau 2)

La Garganta de las Gloces est une crevasse spectaculaire où l’eau s’est frayée un chemin au fil des ans, formant une gorge profonde et étroite où la lumière du soleil est à peine perceptible. Il est situé à Fanlo et son bassin borde la vallée d’Ordesa.

Techniquement parlant, il s’agit d’un canyon d’initiation où nous trouverons un rappel de 15 mètres à l’entrée et quelques dépressions à l’intérieur où nous ferons de petits rappels. Quelques toboggans et un petit saut de 4 mètres nous amusent, tandis que nous profitons des spectaculaires formations rocheuses que nous avons à l’intérieur.

+ Info : Barranco Gloces

Canyon Consusa Superieur dans le massif de Monte Perdido

Canyon Consusa (Niveau 4)

Le Canyon Consusa est l’un des canyons mythiques d’Ordesa, qui se divise en deux parties, le Consusa supérieur et le Consusa inférieur. Il s’agit d’un escalier de rappels alternant avec des bassins et des piscines, très vertical et entretenu, qui offre des vues magnifiques sur la vallée de l’Escuain.

Si nous faisons l’itinéraire complet, nous avons plus de 1 000 mètres de dénivelé et quelque 45 rappels, dont certains de 30 mètres de long et techniques. Il ne convient qu’aux personnes expérimentées et en bonne condition physique. Très sensible aux tempêtes et aux dégels, c’est une souricière parfaite qui ne présente pratiquement aucune faille ni aucun refuge.

Magnifique rapel dans le canyon de Sorrosal

Canyon de Sorrosal (Niveau 4)

Le Canyon de Sorrosal est bien connu des habitants de Broto et de nombreux touristes, qui visitent sa spectaculaire chute d’eau de 100 mètres qui tombe dans le village même, en deux cascades de 50 mètres. Dans un cadre de roches stratifiées de Fliysh avec des formations originales, où les strates s’affrontent dans toutes les directions en raison de la forte activité géologique qu’a connue cette région.

Il s’agit d’un canyon court pour les personnes expérimentées en canyoning, car outre la grande verticalité, il y a de nombreux sauts et de grands toboggans et, avec un débit élevé, il y a des mouvements d’eau dangereux.

+ d’infos : Canyon de Sorrosal

Saut final Canyon Viandico

Canyon de Viandico (Niveau 1-2)

Le Canyon Viandico est devenu un grand classique à Ordesa. Il est situé dans la région du Canyon d’Añisclo et borde le Parc National d’Ordesa et de Mont Perdu. Les environs sont fantastiques et d’un grand intérêt naturel, où l’on peut observer des oiseaux de proie tels que les gypaètes barbus, les vautours percnoptères et les vautours fauves.

Il s’agit d’un canyon d’initiation avec un accès et une sortie faciles, où l’on trouve des sauts allant jusqu’à 7 mètres, des toboggans et un rappel de 15 mètres. Il n’y a pas d’étapes obligatoires, pas même de descente en rappel, ce qui le rend accessible aux familles et aux adultes inexpérimentés.

+ d’infos : Canyon Viandico

Miraval Superior en famille

Canyon Miraval (Niveau 2-3)

Le Canyon Miraval est le canyon le plus aquatique des Pyrénées et s’ouvre par 4 passages longs et étroits, formant de grandes mares et des bassins d’eau. C’est le dernier collecteur de l’énorme vallée formée par la rivière Yaga, avec les villages d’Escuain, Revilla et Tella.

C’est un long canyon qui nécessitera une bonne condition physique si nous le faisons dans son intégralité. Contact permanent avec l’eau, beaucoup de sauts et de toboggans, pas de descente en rappel. La première section est destinée aux adultes et la seconde aux familles.

+ d’infos : Canyon Miraval

Canyon de Trigoniero

Canyon de Trigoniero (Niveau 3)

Le Canyon de Trigoniero est un canyon de haute montagne situé dans les hautes vallées de Bielsa, au nord du massif de Monte Perdido, à environ 1 400 mètres d’altitude. Un canyon de granit très jeune avec des eaux provenant d’ibones, où l’on alterne cascades et bassins, dans un environnement très alpin.

Il s’agit d’un canyon sportif, où l’on trouve des sauts et des toboggans allant jusqu’à 8 mètres, ainsi que trois rappels d’environ 20 mètres. Il commence par un premier tronçon fermé dans une gorge creusée et se termine par deux cascades ouvertes sur toute la vallée de Bielsa.

+ d’infos : Canyon de Trigoniero

Foz Canal Rapel de 70 m

Foz de la Canal (Niveau 4)

La Foz de la Canal est un canyon technique situé dans la vallée de Bielsa. Le rappel en porte-à-faux de 70 mètres au sommet est probablement l’un des rappels les plus esthétiques des Pyrénées.

Une échelle de rappel bien entretenue avec deux sections séparées par une forêt solitaire. Nous trouverons un total de 11 rappels de 70m à 15m avec quelques rappels de plus de 30m. Rappels techniques et très glissants qui traversent l’actif.

+ d’infos : Foz de la Canal

Couloir Yesa

Yesa Supérieur (Niveau 2)

Le Yesa Superior est un canyon simple et très beau pour les débutants, qui se distingue par ses paysages contrastés dans la région. Nous trouverons de petits détroits et de curieuses formations rocheuses.

L’étape la plus difficile se situe au début avec un rappel de 12 mètres, que l’on peut sauter. Une fois à l’intérieur, il y a de nombreux toboggans et petits sauts dans un cadre magique. Au bout du ravin, un couloir étroit mène à la sortie.

+ d’infos : Canyon Yesa Supérieur

Souhaitez-vous que nous vous emmenions à l’un des « grands classiques d’Ordesa » ?

Quand pouvons-nous vous appeler ?

Activités qui m'intéressent

9 + 6 =

1
¿Te podemos ayudar?
Hola,
Soy Josep de Alto Pirineo.
¿En qué te puedo ayudar?